Taking too long? Close loading screen.

Peut-on prétendre à des aides financières pour les fenêtres, les portes d’entrée et les volets ?

Faire réaliser des travaux chez soi, cela permet d’améliorer son confort de vie, mais cela représente aussi un certain investissement financier. Seulement, dans certains cas, ces travaux sont nécessaires pour pouvoir vivre mieux.

Parmi les travaux les plus réalisés, il y a le changement de fenêtres, de portes d’entrée et de volets. Mais alors, comment faire quand on n’a pas forcément les moyens de faire réaliser ces travaux ?

Il suffit, tout simplement, de profiter de certaines aides de l’Etat et des communes. En effet, il est tout à fait possible de se faire aider afin de pouvoir financer vos travaux. Mais concrètement, à quelles aides peut-on prétendre exactement ?

Pourquoi existe-t-il des aides pour financer certains travaux ?

Avant de s’attarder sur les différentes aides qui existent, il faut surtout bien comprendre pourquoi de telles aides sont disponibles. Concrètement, les aides dont nous allons parler ici ont pour but de vous aider à financer des travaux de rénovation énergétique. En d’autres termes, les fenêtres, les portes d’entrée et les volets entrent dans le cadre de ces rénovations énergétiques, mais uniquement si les travaux vous permettent d’obtenir une meilleure isolation ou une plus grande sécurité. En d’autres termes, ces travaux ont pour but d’améliorer votre quotidien en vous permettant de faire des économies d’énergie et donc, d’argent.

Les différentes aides pour les travaux de rénovation énergétique

Plusieurs aides financières vont vous permettre de faire réaliser les travaux dont vous avez besoin :

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique, également connu sous le nom de CITE est une aide de 30 % des travaux à condition de respecter un plafond de 8000€ pour une personne seule et 16 000€ pour un couple. Toutefois, depuis récemment, les portes d’entrée, le double-vitrage et les volets roulants isolants ne font plus partie de la liste des travaux compatibles avec cette aide.

L’Eco Prêt à Taux Zéro

L’Eco Prêt à Taux Zéro ou Eco PTZ est, comme vous l’aurez compris, un prêt à taux zéro d’un montant maximal de 30 000€. L’avantage de cette aide est qu’elle peut être cumulée avec le CITE. Attention, toutefois, vos travaux doivent obligatoirement être réalisés par des professionnels Reconnus Garants de l’Environnement (RGE).

La Prime Quelle Energie

Pour l’isolation de vos fenêtres, vous pouvez demander la Prime Quelle Energie. Le montant de cette aide varie en fonction de différents critères, mais pour pouvoir y prétendre, vous devez être propriétaire de votre logement, il faut que les travaux soient réalisés dans votre résidence principale et que la construction de votre maison soit terminée depuis au moins deux ans.

Pour finir

Les aides présentées ici sont les plus connues en ce qui concerne les travaux de rénovation énergétique, toutefois, il en existe beaucoup d’autres. Alors n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre commune, notamment, afin de savoir exactement à quelles aides vous pouvez prétendre.

facilisis sem, suscipit non id, fringilla consectetur id commodo Aliquam Sed